Ejaculation rapide : comment gérer son excitation au lit ?

L’éjaculation rapide est un mal dont souffrent plusieurs hommes.

On parle d’éjaculation précoce quand l’éjaculation survient moins de deux minutes après la pénétration.

Pouvez-vous guérir ce mal ?

Ejaculation rapide comment gérer son excitation au lit

Comment gérer son excitation au lit ?

Autant de questions qui trouveront de réponses dans cet article.

Éjaculation rapide : ce que vous devez savoir ?

Vous devez savoir que dans la majorité des cas, ce problème existe depuis votre vie sexuelle.

Il n’est lié à aucune anomalie physique mais plutôt à un trouble de votre comportement éjaculatoire.

Le problème se situe juste dans la difficulté à contrôler votre éjaculation.

Nombreuses sont les causes qui caractérisent l’éjaculation précoce, mais dans la majorité des cas, les causes ne sont pas d’ordre physique.

Elles ont plutôt une origine psychologique.

En réalité, l’éjaculation précoce peut être due au stress, à la peur de l’échec, un tempérament anxieux, des conflits inconscients, des difficultés conjugales.

Beaucoup pensent que ce problème est lié à une trop grande sensibilité mais en réalité ce n’est pas vrai.

Utiliser des médicaments pour gérer votre excitation au lit

Vous pouvez facilement guérir l’éjaculation précoce.

Il existe à cet effet beaucoup de médicaments que vous pouvez utiliser pour diminuer votre sensibilité.

Vous pouvez utiliser des médicaments de la crème anesthésiante, des médicaments contre l’anxiété pour diminuer la sensibilité.

Vous pouvez aussi utiliser des médicaments pour ralentir l’éjaculation comme le Priligy.

C’est un médicament qui contient la Dapoxetine.

Il s’agit d’une molécule qui, dosée à 30 ou à 60 mg, augmente votre taux de sérotonine entre les neurones.

Elle peut facilement ralentir votre éjaculation puisque ce médicament agit sur l’hormone responsable de la lenteur de l’éjaculation.

Les exercices que vous devez pratiquer pour surmonter une éjaculation précoce

L’usage des médicaments peut facilement vous aider à gérer votre excitation.

Toutefois, il faut aussi penser à des solutions naturelles qui résolvent définitivement le mal.

Aussi, il faut faire des exercices de rééducation qui vous permettront d’identifier les différents stades de la montée du plaisir.

Ceci est une étape primordiale que vous devez maîtriser si vous voulez contrôler votre plaisir.

En réalité, il existe plusieurs techniques pour contrôler son éjaculation, mais généralement deux pratiques dominent.

Il s’agit des techniques : « Stop and Go » et « Squeeze ».

Quelle que soit la technique que vous voulez adopter, la première étape permet d’identifier la sensation d’imminence de l’éjaculation.

Quand vous arrivez à repérer cette sensation, vous atteignez un point de non-retour et c’est une étape où tous les hommes ont de difficultés à se contenir.

Cette sensation étant très discrète, il vous faudra assez d’entraînements pour ne pas la rater et une fois que vous ressentez ce seuil, vous contrôlez facilement votre éjaculation.

Stop and Go

C’est une technique très simple, efficace et qui se pratique seul ou à deux.

Elle consiste à vous masturber ou à demander à votre partenaire de le faire.

Au moment d’atteindre le point de non-retour, vous arrêtez et quelques secondes après, vous reprenez et ainsi de suite avant d’éjaculer.

Vous devez faire cela à chaque rapport et ceci pendant des mois.

Squeeze

La technique « Squeeze » se déroule en plusieurs étapes.

La première étape consiste à stimuler votre pénis et quand vous ressentez la sensation d’imminence, vous pressez la racine du gland entre le pouce et l’index.

Vous devez répéter ça plusieurs fois et quelques jours après, vous passez à l’étape suivante qui demande la collaboration de votre partenaire.

Vous devez exercer la technique au cours d’une pénétration et adopter la position d’Andromaque (Homme allongé dessous et femme le chevauchant).

Cette fois-ci, quand vous ressentez la sensation d’imminence, vous avertissez la femme et elle se retire et ainsi de suite jusqu’à une maîtrise parfaite.

À présent, vous êtes désormais bien outillé pour maîtriser votre éjaculation.

Par ailleurs, vous trouverez plus d’infos sur docteurclic.com.


Articles connexes :

Les ronflements : premier facteur de séparation dans le couple ?

Dépendance affective et sexuelle : un duo destructeur !