Infertilité masculine: comment augmenter la mobilité du sperme ?

L’infertilité touche aujourd’hui de plus en plus d’hommes. Comme pour les femmes, la fertilité des hommes diminue avec l’âge. En effet, après 50 ans, les spermatozoïdes deviennent de moins en moins féconds. L’homme est par conséquent exposé à des troubles de la fertilité.

L’infertilité c’est lorsqu’il existe une incapacité d’obtenir une grossesse en ayant des rapports sexuels non protégés. Elle peut résulter de plusieurs causes notamment une obstruction au sein des organes génitaux ou encore une dilatation des veines qui entourent le cordon spermatique.

Toutes ces causes constituent un obstacle à la mobilité du sperme et favorisent l’infertilité chez l’homme.

Infertilité masculine: comment augmenter la mobilité du sperme ?

À travers cet article, vous découvrirez comment augmenter la mobilité du sperme pour lutter contre l’infertilité masculine.

Augmenter la mobilité du sperme grâce à un régime alimentaire équilibré

Avant de découvrir les aliments permettant de lutter contre l’infertilité chez l’homme, vous devez savoir que la réduction de la mobilité des spermatozoïdes est consécutive à une anomalie qui fatigue ceux-ci. Cette anomalie est connue sous le nom d’asthénospermie.

Ainsi, pour favoriser la mobilité des spermatozoïdes et lutter contre l’infertilité masculine, l’homme doit avoir un régime alimentaire bien équilibré. En effet, une alimentation à base d’une certaine catégorie d’aliments constitue un atout favorable à la conception.

Par exemple, la sécrétion de la testostérone qui est l’hormone qui contribue à la fabrication et à la mobilité des spermatozoïdes est particulièrement favorisée par la consommation d’aliments contenant le zinc. Aussi, les aliments composés d’antioxydants sont favorables à la production de spermatozoïdes de qualité.

Par ailleurs, certains aliments tels que la carotte, la mangue, la patate ou encore le poisson, le saumon et les œufs contiennent du zinc, mais aussi des antioxydants. Ils agissent sur la qualité et la mobilité des spermatozoïdes et favorisent ainsi la fertilité masculine.

Soigner l’infertilité masculine grâce à un traitement médicamenteux ou chirurgical

L’asthénospermie ou la réduction de la mobilité du sperme peut être traitée selon son origine. Lorsqu’elle résulte d’une infection, l’insuffisante mobilité du sperme peut se traiter avec des médicaments antibiotiques adaptés à l’infection. Ainsi, l’on peut recourir aux gonadotrophines dans le traitement de cette anomalie des spermatozoïdes.

Aussi, la chirurgie apparaît comme un recours pour lutter contre l’infertilité masculine. En effet, elle a pour but d’éliminer les difficultés anatomiques constituant un obstacle à la production de spermatozoïdes de qualité, à l’éjaculation ou encore à la mobilité de ceux-ci. Cependant, le choix de cette solution se fait uniquement sur accord d’un médecin.

Par ailleurs, l’augmentation de la mobilité du sperme peut être le résultat d’un traitement naturel. En effet, certaines plantes disposent d’une faculté à stimuler les organes de production de spermatozoïdes et peuvent ainsi servir à lutter contre l’infertilité masculine. Il s’agit de plantes telles que la sauge, l’ail, l’asperge ou encore le fenouil.

En conclusion, l’infertilité masculine est la conséquence d’une multitude d’infections notamment liées à la réduction de la mobilité du sperme.

Pour pallier cette anomalie, plusieurs possibilités s’offrent à la victime : du régime alimentaire équilibré à l’intervention chirurgicale en passant par les médicaments antibiotiques. Si ces traitements ne sont pas curatifs, ils permettent tout de même la production de spermatozoïdes de qualité.


Articles connexes :

Infertilité féminine: comment tomber enceinte rapidement ?

Kamasutra: les postures de yoga à faire en couple